BOCAS DEL TORO (PA)

Par : Marie Sido | 9 Mar 2016

Après avoir bien profité de la région de Boquete, il est temps de retrouver le nord-ouest du Panama du côté de BOCAS DEL TORO qui se situe au bord de la mer des Caraïbes.

1/ SE RENDRE A BOCAS DEL TORO

Cependant la route peut être longue jusqu’à ce petit coin du Panama. En effet, une seule route relie Boquete à Bocas Del Toro et il n’est pas rare qu’il y ait des manifestations des locaux ce qui bloque complètement la route. En ce qui me concerne, j’ai du à deux reprises descendre du bus pour passer à pied ces barrières humaines et espérer retrouver un bus de l’autre côté.

Ce jour là, les manifestants étaient des étudiants qui faisaient face à une situation difficile dans leur école. Sur les banderoles on pouvait lire :
“sans chaises, sans eau, sans lumière électrique, comment étudier ?”. Comment ne pas adhérer à leur cause ?

Au lieu de 3h de route nous avons donc mis presque 5h de route + 30 mins de bateau pour arriver à bon port !! Autant dire que l’arrivée dans l’archipel de Bocas Del Toro fut plus que délectable !!

2/ BOCAS DEL TORO / ISLA COLÒN

Bocas Del Toro est donc une archipel d’îles. Pour ma part j’ai résidé sur l’île principale, l’île Colòn à Bocas Town, dans l’Hostel Heike. C’est l’auberge de jeunesse par excellence qui a un rapport qualité prix intéressant, où les nationalités se mélangent plutôt bien.

Cette île est agréable et on y retrouve pas mal de petits commerces. Côté météo, en tout cas au mois de juin, le soleil n’est pas toujours au rendez-vous et il n’est pas rare d’avoir quelques averses surtout en fin de journée. C’est une île animée de jour comme de nuit, et d’autant plus vivante quand une coupure d’électricité générale survient à 21h le soir et que le courant ne revient qu’à 2h du matin !! Et dans ces cas là, viva l’énergie solaire !

Côté activités, l’île n’est pas en reste. Le surf est à l’honneur bien évidemment. L’accés aux différents spots se fait par contre par bateau et attention aux coraux !! Mais le surf n’est pas le seul sport de glisse à l’honneur ! En effet, avec un peu de recherches, je vous le donne en mille, j’ai réussi à faire du wakeboard !! Petite surprise par contre en découvrant le bateau qui servira à me tracter !!

Une autre activité bien sympathique sur l’île est la visite de la plage de Bocas Del Drago qui se trouve tout au nord de l’île. Avec un ami, nous avons tenté l’aventure à vélo mais après 1h de montée et de descente nous nous sommes rendus compte que nous n’arriverions jamais à destination assez rapidement pour pouvoir ensuite rendre les vélos dans les temps impartis. Et oui, comptez bien 2h aller et 2h retour pour s’y rendre à vélo depuis Bocas Town ! Heureusement un taxi passant par là nous a tiré d’affaire en milieu de parcours (moyennant finance bien évidemment). La plupart des touristes se rendent donc sur cette plage soit en bateau, soit en quad, soit en taxi, mais très peu le font en vélo comme nous, d’autant plus que nos vélos n’avaient pas de de changement de vitesse possible !!

Une fois sur place, il faut reconnaitre que le trajet vaut le détour ! Un petit chemin permet de se rendre au bord des plages et d’apprécier la faune environnante.

Cette aventure nous aura permis de revenir avec des souvenirs mémorables c’est sûr ! Aucun regret donc !

3/ BOCAS DEL TORO – ISLA CARENERO

Une autre petite île bien sympa à visiter qui se situe à 5 minutes en bateau de Bocas Town est l’île de Carenero. Les maisons y sont très atypiques. Le dépaysement est donc total !!

Mon périple au Panama touche maintenant à sa fin avec un retour à Panama City en avion avant un retour à Lima pour apprécier d’autres merveilles péruviennes. Je garde vraiment un très bon souvenir de ce pays presque 9 fois plus petit que la France, et qui m’a réservé beaucoup de surprises. Le seul point négatif reste le coût des activités et du logement un peu trop élevé pour mon budget de globetrotteuse !!

Ecrire un commentaire