CAMPER EN FORET (CH)

Par : Marie Sido | 10 Jan 2015

Aujourd’hui je vous propose un petit article légèrement différent que les précédents. L’idée est de découvrir le concept du : CAMPING EN FORET

Pour cela je me suis rendue avec quelques amis sur les hauteurs des Alpes vaudoises en septembre dernier.

LE CADRE
Après une bonne demi-heure de marche mes amis et moi même avons trouvé un coin parfait pour un camping en forêt au milieu des arbres. Tout ce que je peux vous dire c’est que nous étions à une altitude de 1580 environ et avions un panorama à 360° sur les Alpes vaudoises et le Lac Léman. Et oui des coins comme ça c’est comme les champignons ça ne se dévoilent pas  !!

Enfin, le cadre était vraiment magnifique comme en témoigne les photos ci dessous, et surtout nous n’étions pas loin d’arbres qui se prêtaient parfaitement à l’installation d’un campement pour une nuit en forêt !

LA PREPARATION DU CAMPEMENT
Qui dit campement en forêt dit hamacs ! Vous pouvez aussi faire le choix de dormir sur un simple tapis de sol ou également monter la tente mais le confort ne sera soit pas le même soit un peu lourd au transport. Le hamac représente vraiment l’option parfaite ! Il vous faudra trouver deux arbres bien espacés et costaud de quoi attacher votre hamac avec des cordes. Vous avez la possibilité également d’installer une bâche au dessus de votre hamac pour vous protéger la nuit d’une pluie éventuelle. Pensez également à prendre un bon duvet cependant car les nuits peuvent être fraiches même pendant l’été et l’humidité se fait vite sentir également.

LA PREPARATION DU FEU
Une fois votre campement établi il est temps de préparer un petit feu pour rester au chaud durant la soirée et il vous permettra également de vous préparer un bon petit repas.

La première étape consiste à récupérer un maximum de bois sec dans les environs de la forêt. Il vous faudra trouver des bonnes buches mais également du petit bois. Si vous avez la chance de trouver des petits amas d’herbe sec, vous pouvez également les récupérer. Ces herbes peuvent vous être utile pour démarrer le feu.

Une fois le tout récupéré, dans un bois très sec, il est temps de préparer votre feu avant que la nuit ne tombe. La première étape consiste à préparer votre allume feu. Soit vous avez prévu des allumes feu et des allumettes achetés en magasin soit vous pouvez également le fabriquer vous même c’est encore mieux !
L’idée est de déposer un peu d’herbe sec au creux d’un morceau de bois sec. Ensuite il vous faut vous munir d’un “firesteel” (pierre à feu) et de le frotter soit avec un racleur soit avec un couteau mais pas sur la lame car cela risque de l’endommager (voir sur la vidéo ci dessous).

Une fois le foyer parti, vous pourrez déposer votre allume feu sur votre bois que vous aurez entassé au préalable. Ensuite, il est fort possible que vous deviez souffler pas mal pour bien faire partir le feu.

Et voilà une fois votre feu démarré et que les braises commencent à apparaitre, vous pouvez commencer à cuisiner votre repas pour le soir. Pour ma part, nous avons tenté une raclette !! Et oui vous ne rêvez pas il n’y a rien de plus facile à faire ! Pensez juste cependant à ne pas oublier les petites “raclonettes”. Trouvez ensuite un caillou assez plat et déposez votre support dessus la poignée de votre coté et non côté braises. Et voilà le tour est joué ! Bon appétit !

Durant cet article vous avez pu vous apercevoir que plusieurs outils peuvent être nécessaire pour une bonne installation et une soirée réussie en forêt. Ainsi je vous propose une petite CHECK LIST des indispensables pour réussir votre campement au mieux :
– lampe torche ou frontale
– couteau
– firesteel (s’achète dans les magasins de montagne)
– briquet de secours
– hamac
– duvet
– bâche
– corde

Voilà vous savez tout ou presque. Il ne vous reste plus qu’à faire votre propre expérience. N’hésitez pas à poster vos conseils et recommendations si vous avez eu l’occasion de tester l’expérience d’une nuit en forêt !


 

Ecrire un commentaire

Commentaires récents

  • Robin Pillet 5 années ago

    Très bel article sur le bicouac… Merci.