GLACIER PASTORURI, 5’250M ALT. (PE)

Par : Marie Sido | 24 Avr 2016

La région de la cordillère blanche est connue pour sa superbe chaine de montagnes et glaciers. Aujourd’hui je vous propose de découvrir le glacier PASTORURI qui est présenté aux touristes comme randonnée d’acclimatation. Pour ma part, c’est accompagnée de deux suissesses, Margot et Cécile, rencontrées dans mon auberge de jeunesse de Huaraz, que j’ai pris de l’altitude afin de découvrir ce site magnifique !

1/ PRESENTATION DE LA JOURNEE

La montée au glacier Pastoruri est proposée par différentes petites agences sur Huaraz qui en une journée vous permettent de passer de 3090m à 5020m d’altitude. Attention réveil à 6h du matin pour un retour vers 17h environ. Plusieurs stops sont réalisés au fur et à mesure de la montée en mini bus mais les plus marquants restent pour moi la forêt de puyas ainsi que la montée/découverte du glacier.

2/ LA FORÊT DE PUYAS

Comme je vous disais, l’un des stops phare de la journée fut la découverte des arbres appelés “Puya Raimondi”. C’est une espèce sauvage endémique des Andes de la famille des broméliacées comme l’ananas et c’est une des plantes les plus impressionnantes de la terre.

Elle peut atteindre 12 m de haut et produit jusqu’à 8.000 fleurs en une seule fois lorsqu’elle atteint l’âge de 100 ans environ pour ensuite mourir et laisser quelques 6 millions de graines.

Elle pousse entre 3.200 et 4.800m d’altitude et la « forêt de puyas » plus connue se trouve dans le parc national de Huascarán, c’est à dire la où nous nous trouvons.

3/ RENCONTRE IMPROBABLE

Sur le chemin qui monte au glacier, nous avons eu la chance de croiser un petit bonhomme qui se baladait avec son petit agneau. Il a été très gentil de se laisser prendre en photo et je ne le remercierai jamais assez pour ce cours moment de photo/portrait.

4/ LA MONTEE AU GLACIER

Pour accéder au glacier une petite marche est nécessaire. Le seul hic c’est qu’à 4800m d’altitude ce qui ne vous prendrait même pas 15 mins vous prend à cette altitude le triple !! Il est également possible de monter en cheval accompagné d’un guide pour les moins courageux (ou les touristes qui pensent qu’ils pourront monter en talons aiguilles…). Nous avons choisi bien évidemment l’option marche quitte à en baver un peu.

Côté paysages, il n’y a rien à dire c’était à couper le souffle !! La cordillère blanche est vraiment un des plus beaux endroits du monde et cette étape restera gravée à jamais dans ma mémoire !!

5/ LA DECOUVERTE DU GLACIER

Après bien une bonne demi-heure de marche, essoufflées comme jamais (il faut dire que 24h plus tôt j’étais encore au niveau de la mer), nous atteignons enfin les 5200m d’altitude !! L’effort est à la hauteur de nos espérances  et c’est avec joie que nous découvrons ce magnifique glacier. La vue est vraiment époustouflante. Et ce n’est pas que le manque d’oxygène qui nous coupe le souffle.

Le seul point noir avec ce glacier c’est que malheureusement les scientifiques estiment sa durée de vie à 7 ans. Il semblerait qu’il soit en train de fondre à vitesse grand v, merci le réchauffement climatique, alors pour ceux qui aimeraient le visiter foncez au Pérou car ce glacier risque de ne pas être là encore pour longtemps…

6/ RETOUR ET FIN DE LA JOURNEE

C’est avec regret que nous redescendons finalement vers notre mini bus après une petite demi heure passée près du glacier (vive les tours organisés…). Je me sens chanceuse d’avoir pu voir ce monstre de glace aux couleurs d’un bleu limpide. Mais la région n’est pas en reste et il me reste encore bien de choses à découvrir !

Partager
  • Ecrire un commentaire

    Commentaires récents

    • Les Raine du Voyage 1 année ago

      “[…] Malheureusement ce glacier aussi est en voie de disparation à cause du réchauffement climatique, et à en juger par des photos que l’on a trouvé sur internet (blog de voyage, le périple de Mayom et Marie Sido), c’est très très rapide !!! (cf les liens ci-dessous en comparaison de notre photo) […]”

      http://blog.lesraineduvoyage.fr/2018/05/19/episodio-5-4-peru-huaraz/

      Ju & Bas