PANAMA CITY (PA)

Par : Marie Sido | 25 Déc 2015

Avant de découvrir le sud du Pérou, j’ai eu la chance de partir au Panama en liaison direct depuis Lima. Direction donc l’Amérique Centrale pour 15 jours hauts en couleurs.

Cette découverte commence par la ville incontournable du pays et départ de notre aventure : PANAMA CITY

1/ PANAMA CITY & SES BUILDINGS

La ville de Panama est assez connue pour ses grands buildings et gratte-ciels. Je ne vous raconte pas la chaleur étouffante qui règne au milieu de ces bâtiments. On sent bien que la température a monté et que les conditions climatiques ne sont pas les mêmes qu’au Pérou.

Cependant il ne faut pas nier le fait que ces grandes tours sont pour certaines des génies d’architecture. Une des tours qui m’a le plus frappée est la F&F Tower. Il s’agit d’un gratte-ciel de bureaux de 243 mètres de hauteur mais entre nous, je n’y travaillerais pour rien au monde…

2/ CANAL DE PANAMA – LES ECLUSES DE MIRAFLORES

Impossible de se rendre au Panama sans visiter son fameux canal ! Miraflores abrite un ensemble de deux écluses, permettant un trafic plus important qu’à Pedro Miguel, qui n’en comporte qu’une seule. Pour ma part je me suis rendue aux écluses de Miraflores qui sont des plus impressionnantes.

Ce qui m’a marqué le plus dans le découverte de ces écluses fut son système de fonctionnement à l’aide de mules (mulas en espagnol). Il s’agit de petites locomotives indépendantes. Ces dernières assurent un guidage sécuritaire des bateaux au sein des chambres de transit. Sans elles, le passage du canal serait sûrement un poil plus compliqué…

3/ CASCO VIEJO

Casco Vejo est le centre historique de la ville de Panama. On y retrouve à la fois des bâtiments très anciens et d’autres entièrement rénovés aux couleurs des plus rafraichissantes. Un paradis pour les photographes…

Pour les amateurs de chapeaux, vous trouverez sûrement votre bonheur avec les chapeaux “Panamas”. L’air de rien, les authentiques ne sont vraiment pas donnés. Il faut compter environ 150$ US pour les premiers prix. L’avantage c’est qu’il est possible de les rouler et donc de les transporter très facilement.

Les habitants, promeneurs et artistes forment dans les rues de Casco Vejo une population très heteroclite. C’est un bonheur de se balader dans ces ruelles.

Le street art est également à l’honneur dans les rues de Casco Viejo et m’a rappelé les peintures des rues de San Francisco. Il n’y a pas à dire, les Panaméens sont tout aussi doués pour faire ressortir l’âme de leur pays.

Je vous conseille également ce quartier en fin de journée pour boire un verre et apprécier le coucher du soleil. Les paddleurs connaissent d’ailleurs bien le spot car l’eau est calme et la vue sur Casco Vejo, imprenable.

Panama city est donc pleine de surprise mais reste néanmoins une ville à building. Un jour voire deux suffisent amplement pour la visiter. Le quartier de Casco Vejo est quant à lui incontournable et vaut vraiment la peine d’être vu.

Ecrire un commentaire